PDE salue la réforme APB mais demande des efforts supplémentaires

La semaine dernière, madame la ministre Najat Vallaud-Belkacem a annoncé conjointement avec Thierry Mandon, secrétaire d’État à l’enseignement supérieur et à la recherche, des évolutions de la plateforme Admission Post-Bac concernant principalement les filières dites « sous tension » et l’orientation des futurs bacheliers. Ces annonces ont été discutées hier lors d’une réunion des usagers d’APB et de la DGESIP à laquelle PDE a participé.

Promotion et Défense des Étudiants revient sur certaines des mesures annoncées pour exprimer que si ces évolutions vont dans le bon sens pour l’amélioration de l’orientation des futurs étudiants, elles ne doivent être considérées comme des solutions absolues, et nous ne devons pas faire abstraction des problèmes qui risquent d’apparaître à partir de ces mesures.

 Communiqué de presse
Posted in Communiqués de presse.