Projet CNOUS 2017 – Schéma Directeur de la Vie Étudiante

Revenir au sommaire

Depuis la loi du 22 juillet 2013, les Établissements Publics à Caractère Scientifique, Culturel ou Professionnel (EPSCP) jouissent de la personnalité morale et de l’autonomie pédagogique et scientifique ainsi qu’administrative et financière.

Le contrat pluriannuel d’établissement est alors le document unique détaillant la stratégie des Communautés d’Universités et d’Établissements (ComUE). Dans ce cadre, les établissements, en partenariat avec leur(s) Crous respectifs, mettent en place un Schéma Directeur de la Vie Étudiante (SDVE) annuel.

PDE et les associations étudiantes indépendantes déplorent la lenteur de la mise en place des contrats pluriannuels d‘établissement et les SDVE. La mise à l’écart de certains établissements d’enseignement supérieur et de certaines classes préparatoires aux grandes écoles des COMUE et complexifie du même coup, l’organisation nationale. Les Crous, structure indépendantes des établissements naviguent dans un paysage disparate : universités indépendantes (en vertu de la loi Liberté et Responsabilité des Universités du 10 Août 2007), écoles d’ingénieurs indépendantes, COMUE plus ou moins éclatés sur le territoire, etc., autant de facteurs œuvrant à la lenteur de la mise en place de SDVE. L’autonomie des EPSCP étant actée depuis un certain temps, les Crous doivent aujourd’hui mettre en œuvre l’ensemble des moyens à leur disposition dans le but d’amélioration des conditions de vie et de travail des étudiants.

C’est ce pourquoi PDE et les associations étudiantes indépendantes réaffirment le rôle des Crous dans l’élaboration des SDVE. Ceux-ci doivent prendre part activement à l’élaboration et à la mise en place de ces plans d’amélioration.